L'épaule

Présentation

L

'épaule est une des parties du corps la plus difficile à soigner, pour diverses raisons :

Elle est très sollicitée, tant dans le travail que dans la vie personnelle.

Sa grande liberté de mouvement est à la fois son avantage et son inconvénient car pour permettre cela, elle est construite sur des couches complexes de muscles et ligaments qui s'entrecroisent en partant du cou jusqu'au milieu du dos.

Elle met ainsi à contribution :

  • les cervicales
  • les dorsales (D1 à D7)
  • le sternum
  • l'omoplate
  • la clavicule
  • le bras. (figure)

De ce fait, les blocages et déplacements de ces parties peuvent entraîner des inflammations profondes difficiles à juguler.

Symptômes

D

ouleurs dans le bras lié au blocage des côtes (figure).

C'est une chose souvent ignorée que le blocage d'une côte génère une douleur sur la face externe du bras en correspondance avec sa position : ainsi la première côte crée une douleur à la pointe de l'épaule, la quatrième au milieu du bras et la septième au-dessus du coude.

Élancement profond dans tout le bras déclenché par certains mouvements ou certaines positions présumant un déboîtement de l'épaule.

Protocole

V

ous avez certainement compris que tout problème dans cette zone complexe de l'épaule nécessite pour être véritablement traité de s'occuper de toutes les parties concernées.

Nous vérifierons et soignerons ainsi dans l'ordre : les dorsales, les cervicales, l'omoplate, la clavicule, le sternum et le bras.

Le problème le plus courant de l'épaule est lié à une torsion arrière qui se produit quand on tire et soulève vers l'arrière, d'où plus couramment une torsion à droite concernant les droitiers, ou quand on lève le bras vers l'arrière, en jouant au badminton ou au volley, ou ... en dormant.

Dans le cas d'une torsion arrière, nous retrouverons le plus souvent les symptômes suivants :

  • Blocage et torsion arrière de l'omoplate
  • Blocage et torsion arrière de la clavicule
  • Vrille arrière des quatre premières côtes, au moins.
  • Torsion arrière du bras

Dans ce schéma, le trio gagnant, question douleur, sont : bord supérieur de l'omoplate + clavicule + première côte. Leur combinaison bloque la circulation dans le bras en provoquant une douleur aiguë à la pointe de l'épaule et une inflammation profonde.

 

Gérer les cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement, ils permettent de fluidifier son fonctionnement par exemple en mémorisant les données de connexion, la langue que vous avez choisie ou la validation de ce message.