Comprendre quelques diagnostics médicaux

 

 

Les diagnostics médicaux correspondent à l'approche spécifique du domaine médical.
Notre approche différente peut-être complémentaire, sans du tout remettre en cause la pertinence et la qualité du diagnostic médical.
Bien entendu, notre travail avec le patient ne vise pas à le soigner ou à le guérir, mais seulement à le soulager de ses douleurs.

Comprendre un diagnostic médical, c'est souvent faire une traduction d'un langage scientifique dans notre langage courant.

La lombalgie

Prenons un exemple : un patient va voir un médecin et lui dit, docteur, j'ai mal dans le bas du dos. Le médecin diagnostique une lombalgie.
Sur le site ameli.fr nous trouvons la définition suivante :
"Qu’est-ce que la lombalgie ? La lombalgie, appelée communément « mal de dos », « lumbago » ou « tour de rein », est une douleur, souvent intense, au niveau des vertèbres lombaires, situées en bas du dos."
et son étymologie nous le confirme puisque lombalgie vient de lombes, c'est-à-dire les vertèbres lombaires, et de algie qui signifie douleur (il vient du mot grec algos qui signifie ... douleur).
Le patient ne s'était pas trompé !
Et nous, qu'allons-nous faire ? Oh, juste rééquilibrer le sacrum, les lombaires, comme d'habitude quoi.

La sciatique

Et la sciatique me direz-vous ? Certains patients me demandent "pouvez-vous faire quelque chose avec une sciatique ?" tout en présumant que non, bien sûr.
Et je leur réponds que si, je peux faire quelque chose, parce que je n'utilise jamais ni force, ni violence pour travailler avec le corps. Je ne travaille pas en aveugle mais en fonction de ce que j'observe. Ce n'est pas moi qui remets le corps, je ne fais que l'inciter à se détendre afin qu'il se remette lui-même.
Je sais qu'une sciatique veut dire que le nerf sciatique est pincé quelque part sur son trajet qui part de la cinquième lombaire et file jusqu'au quatrième orteil en passant par la hanche, le péroné, la cheville et l'os cuboïde.
Je vais donc veiller à ce que rien ne bloque sur ce trajet.

La hernie discale

Enfin, il faut parler de la hernie discale.
La radio ou le scanner peuvent constater qu'un disque intervertébral déborde d'un côté ou de l'autre.
Il peut être aussi abîmé mais comme toujours je ne peux rien faire pour réparer la casse.
Par contre, le réalignement et la décompression des vertèbres facilitera la résorption naturelle de la hernie ou tout au moins pourra soulager en réduisant le pincement vertébral.

 

Gérer les cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement, ils permettent de fluidifier son fonctionnement par exemple en mémorisant les données de connexion, la langue que vous avez choisie ou la validation de ce message.